Scie sur table Bosch Pro GTS 10 XC

par Sébastien MOREL
1 commentaire

Bosch Pro scie GTS 10 XC , à la hauteur de ses ambitions!

Aujourd’hui j’ai la chance de vous présenter, en partenariat avec Outilsdespros, la scie sur table du fabriquant Bosch professionnel spécialiste d’outillages électroportatif pour les particuliers ainsi que les professionnels du bâtiment.

 Avec cette scie Bosch cible les professionnels généraliste du bâtiment , les professionnels des métiers bois qui auraient besoin d’une scie d’appoint d’atelier et en même temps leurs apporteraient une solution de mobilité sur leurs chantiers. Elle ravira également tout bon bricoleur qui aiment travailler le bois.

Cliquez pour voir l’offre

Puissante et sécurisante 

Avec ses 2100 watts de puissances et sa fonction « speed constant » elle assure puissance et précision sans jamais faiblir. Muni d’un capot de protection qui empêche tout démarrage accidentel tout en permettant de stoppé la bête comme un arrêt coup de poing. Fallait y penser !

Les notes et avis de la rédaction

Ergonomie / Poids / Taille

 Avec ses deux poignées, elle ce veut mobile mais pèse tout de même 35 kg. Avec comme surface de travail,  760 mm de large par 680 de long replié et une fois la bête déplié au max, on passera à 1070 mm de large grâce son extension qui nous permettra de pouvoir coupé des éléments jusqu’à 635 mm sur son coté droit par 1060 mm de long avec son extension de table pour les grandes pièces. Son chariot coulissant, à une amplitude de 465 mm avec une  hauteur de 343 mm.

Si vous voulez de la mobilité sans vous casser les reins, il va falloir s’équiper du piétement GTA 60 W. Qui alourdira la facture mais rendra bien des service à votre dos.

NOTE: Ergonomie / Poids / Taille = 4/5

support de travail et de transport GTA 60

Qualité de finition / Robustesse 

 Cette scie sur table ne trahit pas sa couleur bleu qui signifie que nous sommes sur la gamme professionnel du fabricant. Le guide parallèle muni de son double verrouillage en Aluminium de qualité rassure. La table est en fonte d’aluminium. Ce qui lui confère planéité et solidité. Le chariot coulissant est tout aussi qualitatif. En revanche, un jeu assez important est présent à sa sorti d’usine et aucun réglage n’est préconisé.

Le volant et manettes de réglage sont en plastique . Ce qui fait un peu chip mais rien d’étonnant sur ce genre de machine.

NOTE: Qualité de finition / robustesse = 4/5

Accessoires / consommables

Alors la chapeau bas aux ingénieurs de Bosch qui on réussi à placer tout les accessoires autour de la machine. Vous y trouverez tous les outils  nécessaires pour effectuer les réglages ( exempté un tournevis plat ) de la machine et le remplacement du disque avec un emplacement pour un disque supplémentaire. Les guides parallèles avec les vis d’assemblages, la butée angulaire ainsi que le rangement du capot de protection trouveront leurs places. Sans oublier le poussoir de sécurité. 

NOTE: Accessoires / Consommable = 5/5 

Rapport qualité / Prix

 Nous somme clairement dans l’univers des professionnels en entrée de gamme. Avec une qualité de finition plus que correct, un moteur performant et constant répondant aux exigences admissibles par la machine tout en offrant en plus un chariot coulissant et un prix inférieur à l’heure ou j’écris ces lignes à moins de 800 €, c’est l’un des meilleurs rapport qualité prix que nous avons eu l’occasion de tester.

NOTE: Rapport qualité / prix = 5/5

Notre ressenti général

Cette scie sur table trouvera assurément sa place, aussi bien chez les professionnels généralistes et les professionnels des métiers du bois, désirant une machine B et/ou une solution de mobilité. Elle sera également parfaite dans les ateliers ou garage restreint des passions particuliers exigeants. Elle accompagnera pour de nombreuses années ses possesseurs.

NOTE: Ressenti = 4/5

Pour résumer

Avec ses deux poignées, elle ce veut mobile mais pèse tout de même 35 kg. Ce qui vous passera l’envie de la trimballer comme votre portable. Avec comme surface de travail,  760 mm de large par 680 de long replié et une fois la bête déplié au max, on passera à 1070 mm de large grâce son extension qui nous permettra de pouvoir coupé des éléments jusqu’à 635 mm sur son coté droit par 1060 mm de long avec son extension de table pour les grandes pièces. Son chariot coulissant, et oui elle a tout d’une grande, à une amplitude de 465 mm avec une  hauteur de 343 mm.

On pourra l’incliné de 1°à droite et 47 ° à gauche, avec une  hauteur de coupe max est de 79 mm à 90° et 56 mm à 45°. Un disque est fourni déjà monté de 254 mm de diamètre. l’épaisseur des dents est de  2,4 mm aux nombres de 24 pour faire du débit.

Comme tout bonne scie sur sur table elle possède un couteau diviseur pour empêcher la pièce de se resserrer sur le disque au moment de la coupe. Ce qui pourrait entrainer un phénomène de « kickback » retour en arrière qui pourrait être plus au moins violent.C’est pour cela qui l’est conseillé de se mettre sur un des côtés. Néanmoins on va pouvoir ajuster sa hauteur très facilement avec une manette de déverrouillage pour réaliser des rainures ou des feuillures. 

Niveau puissance, elle ne manque pas d’atout avec ses 2100 w et la fonction « speed constant ». Qui signifie un ajustement constant de la vitesse de rotation pendant la coupe. 

En terme de sécurité, elle bénéficie d’un démarrage progressif ainsi q’un frein moteur. Avec cerise sur le gâteau un clapet de sécurité pour empêcher un démarrage accidentel et pouvoir arrêter la bête avec une sorte d’arrêt coup de poing. Fallait y penser.

 Ce que j’ai trouver également très astucieux, de la part de Bosch, ce sont tout les rangement d’accessoires autour de la machine. en effet chaque éléments y trouvera sa place. Sur sa gauche est placer la butée parallèle, ainsi qu’une clé a laine muni d’une empreinte cruciforme.

 A sa droite est rangé la butée angulaire, ainsi qu’un capot de protection de lame pour ranger un disque supplémentaire. Avec une clé pour effectuer son remplacement. Le tout accompagné du poussoir de sécurité, accessible sans prise de tête. Juste en dessous de l’extension est placé le rangement du capot de protection. Celui se place et s’enlève très facilement  avec son système à levier.

 Passons maintenant à la face arrière avec l’emplacement de la butée supplémentaire pour effectuer des coupes de biais ou débiter des pièces de faible largeur.

 Pour l’aspiration des copeaux un diamètre de sortie de 60 mm est prévu avec un adaptateur de 38 mm compatible avec beaucoup d’aspirateur.

Le guide de butée parallèle est équipé d’un double verrouillage ainsi q’une molette de réglage. Un atout major pour réaliser de belle coupe et surtout en sécurité.

Son chariot coulissant vous permettra associé à la butée angulaire de gagner en précision pour scier des pièces jusqu’à 350 mm de large.

Avec cette dernière vous pourrez couper, sur le plan horizontale, des pièces jusqu’a 60° cela dis vous ne pourrez pas bénéficier de la même précision qu’avec les angles de 45° et 90° muni d’une vis de réglage.

Avant de pouvoir profiter pleinement de cette machine et surtout travailler le plus possible  en sécurité, il va falloir procéder aux réglages. Tout est clairement décrit sur le mode d’emploi. Seul bémol. Aucune description pour le règle du chariot coulissant qui à pas mal de jeu lors de sa sortie d’usine. Le seul moyen que nous avons trouvé, est de placer des cales de réglage type menuisier et de jouer avec le serrage des vis en poussant les rails sur les extérieurs. Sa fonctionne très bien malgré le côté fastidieux de cette manipulation. Cependant il faudra impérativement appliquer un lubrifiant bois sinon ce dernier restera coincé. Même si vous n’utilisé pas le chariot je vous conseille quand l’application d’un lubrifiant. Cela rendra le travail beaucoup plus fluide et agréable.

Pour se servir de l’extension latérale, on commencera par placer l’oeil de boeuf de la butée parallèle sur 33 cm. Ce qui nous permettra de repartir sur la graduation du haut qui repart de , vous l’aurez compris, sur 33 cm. Pour le déverrouillage, la manette ce situe sur le coté droit, il suffit alors de la lever, de tirer sur l’extension  jusqu’à la cotes voulue et de rabaisser la manette.

Pour installer la butée supplémentaire on récupère les boulons à l’arrière. On glisse les têtes dans le rail, et on vient prendre en sandwich la butée parallèle avec les écrous papillons.

Conclusion du test

Bosch nous pas menti.Les 2100 w et le « speed constant » sont plus qu’efficace. A aucun moment le moteur n’a peiner. Et ceux malgré le frêne et son son épaisseur de 60 mm. 

Les coupes sont précisent et nettes mais avec un disque de débit. J’ai été très étonné du résultat sur le panneau de  mélaminé. Et même au verso, j’aurai pensé retrouver un truc archi dégueu ,pleins d’éclats. Bon à voir, a l’usure. Si on veut être tranquille mieux vaut utiliser un disque de précision avec plus de dents.

Le guide parallèle avec son double verrouillage est super qualitatif. La cote en entrée et sortie est identique, si on plaque correctement sa pièce contre la butée. avec une scie à format l’opération quand même plus aisé. Aller, pour être tatillon, j’aurai aimé une molette de précision, placé sous l’oeil de boeuf, comme sur une Métabo.

La butée angulaire couplé au chariot est pour moi un vrai plus par rapport au scie de même taille. Elle apporte plus d’aisance et d’amplitude. A condition de régler le chariot qui a beaucoup de jeu lors du déballage. Et il vous faudra absolument mettre un lubrifiant pour qu’il ne reste pas coincé. La butée avec ces vis de réglages pour les angles de 45° et 90° apportent un vrai plus. Vous pourrez quand même les détournée pour les angles 30°,60° et 15° en s’appuyant de l’autre coté de la vis et un nouveau réglage.  Pas sur que beaucoup utiliseront cette astuce. 

Autre point qui m’a un peu chagriné. La vis de maintien de la butée sur le chariot est placé, selon moi, un peu loin. Ce qui à pour conséquence de réduire la distance entre la butée et le disque. Un autre système de fixation pourrait faire gagner quelques centimètres. Et sur ce genre de machine c’est loin d’être négligeable. Beaucoup préférons utilisé une scie a onglet. Mais encore une fois, si votre place est restreinte et que vous devez faire un choix. Elle fera le job. 

Si le chariot avait été placer du coté de la rallonge on aurait gagné en portance mais peu être que je ne mesure pas tout les contraintes liées à mes pensées.

Par contre pour les feuillures et rainures c’est le luxe.

Je conseille vivement l’utilisation du piétement GTA 60 W, qui certes, alourdira la facture mais vous apportera un vrai plus pour la mobilité. A moins de faire un établi. Par contre vous aurez pas l’aisance de la mobilité sur chantier.

J’aime beaucoup les rangements de tout les accessoires simple et astucieux. Je vous conseillerai vivement de l’équipé soit d’un piétement pliant vendu séparément le GTA 6000 qui vous ramera la hauteur de travail à 95 cm ou le GTA 60 W un peu plus onéreux, mais plus pratique avec ses roues de transports et ses pieds réglables. Ou encore comme nos amis d’outre atlantique en l’intégrant dans un établi.

Le capot de protection à évolué par rapport a ça précédente version. Il est maintenant en deux parties pour les coupes fines. C’est une remonté des utilisateurs que Bosch à pris en considération. Cependant il faut faire le compromis sur l’aspiration qui était possible sur le dessus . Encore  fallait t’il disposer d’un y avec un deuxième tuyau qui pouvait gêner ou qu’il fallait suspendre.

Pour résumé cette scie sur table est l’une des plus puissante en monophasé maline et astucieuse. Reste quelque points à améliorer. 

C’est une machine qui s’affiche à l’heure ou je vous parle à moins de 800 euros  sur outils des pros. 

Ce qui est selon nous le meilleurs rapport qualité prix avec de très belle performance.

Je l’a conseillerai donc vivement pour les critères que j’ai énoncer.

Cette Bosch sera parfaite comme machine d’appoint ou dans les ateliers de faible surface. Ca sera l’idéal pour faire des petits meubles. Mais si vous voulez faire du dressing, du grand panneau, ça va être un peu plus compliquer ou alors il faudra être astucieux. Cependant ça sera jamais l’équivalent d’une scie à format mais l’encombrement n’est pas le même.

Visitez le site web bosch pro

related articles

1 commentaire

Avatar
TOUATI 6 novembre 2020 - 13 h 56 min

Je kiffe !! MErci pour ces démonstrations.

Répondre

Laisser un commentaire